<? echo $Titre; ?>
Je recherche un professionnel

Ecrans de sous-toiture

E-toiture > Connaitre > Les composants de la toiture > La toiture pente > Ecrans de sous-toiture

Aujourd’hui, en construction comme en rénovation, les professionnels vous proposeront souvent d’accroître la protection de votre toiture en insérant un écran de sous toiture.

L’écran de sous toiture se présente sous la forme d’un film (bitumineux, synthétique, hautement perméable à la vapeur d’eau ou réfléchissant) inséré sous les liteaux.

pente - ecran sous toiture

Les écrans de sous-toiture

Les écrans de sous-toiture, s’ils ne sont pas rendus obligatoires par les règles de la construction, s’avèrent néanmoins des éléments importants à plusieurs niveaux :
- meilleure ventilation de la toiture 
- amélioration de la perméance thermique des isolants (réduction de la perméabilité à l'air grâce à la pose directe sur l’isolant d’écrans HPV) 
- limitation du soulèvement des éléments de couverture discontinus sous l'effet du vent (réduction des phénomènes de pression/dépression subis par la toiture lors de tempêtes) 
- réalisation de pentes minimales de couverture plus faibles 
- protection des locaux sous-jacents contre la pénétration de neige poudreuse (récupération de la neige et évacuation des eaux de fonte vers l'égout) 
- centralisation à l'égout des infiltrations d'eau accidentelles (concomitance exceptionnelle vent-pluie; rupture ou déplacement d’un élément de couverture condensation éventuelle sur la sous-face du matériau de couverture)
- protection contre les pénétrations de poussières, sables et pollens 
- réduction des risques d'entrée d'animaux dans les combles.

Ils se répartissent aujourd’hui en quatre grandes familles :

- Les feuilles bitumées sont les écrans les plus anciens et sont encore fortement utilisés. Etanches à l’eau, plus lourds que les autres écrans de sous-toiture, ils offrent une meilleure résistance au vent.
- Les films synthétiques micro-perforés sont plus légers que les bitumés. Proposés en version opaque ou transparente, ils sont rapides à mettre en œuvre. Ils nécessitent néanmoins une bonne ventilation de sous-face des tuiles et de l’écran, car peu perméables à la vapeur d’eau.
- Les écrans hautement perméables à la vapeur d’eau (HPV) constituent la génération la plus récente d’écrans de sous-toiture pouvant être posés directement sur l’isolant . Ils sont qualifiés de respirants car perméables à la vapeur d’eau et adaptés à tous les types de toit.
- Les écrans réfléchissants : il s’agit d’une barrière radiante, bitumée ou respirante, capable de réfléchir une grande partie des rayonnements infra-rouge (chaleur) qui lui parviennent (depuis l'extérieur comme de l'intérieur) et de les concentrer, dans la lame d'air qui lui fait face. Cette barrière radiante contribue ainsi, bien mieux qu'un simple écran de sous-toiture, à améliorer le confort thermique des pièces situées sous les combles. Elle peut aussi, selon sa composition, compléter une isolation thermique en place, dans le cadre de la rénovation d'une couverture.